Comment s’assurer de réaliser un emballage de qualité ?

Un produit mal emballé, un colis détérioré et c’est votre image de marque qui en pâtit. Il existe cependant quelques règles simples pour se prémunir et faire des économies

Plusieurs impératifs sont à rappeler. Tout d’abord, la boîte utilisée doit toujours être légèrement plus grande que celle du produit lui-même. Cela permet de protéger ce dernier en amortissant les éventuels chocs, quel que soit l’angle ou la puissance de ceux-ci. Un objet « flottant » a en effet beaucoup plus de risques de s’abîmer avant d’arriver chez son destinataire qu’un objet calé avec soin. Pour cela, utilisez de la mousse, du papier à bulles, du papier journal… Dans un souci d’économie et/ou de respect de l’environnement, vous pouvez d’ailleurs investir dans une déchiqueteuse, et réutiliser la masse de papiers destinés à passer à la poubelle tout au long de la semaine (cartons des fournisseurs, prospectus, brouillons, imprimés erronés…) pour approvisionner régulièrement votre stock de rembourrage et sécuriser vos produits ! N’oubliez pas cette règle de base si votre envoi est fragile : le volume d’emballage doit être le double du volume de l’objet envoyé. Un emballage de qualité est aussi un emballage équilibré. Ainsi, assurez la stabilité du colis en calant, rembourrant et répartissant les masses afin de parvenir à éviter tout renversement, par exemple durant le transport. Un point « matériel », enfin. Privilégiez des matériaux de qualité adaptés au poids du colis envoyé. Ainsi :


• Si le poids de votre colis est inférieur à 20 kg, le carton suffit. Dans l’idéal, il doit être cannelé, c’est-à-dire qu’il possède entre deux faces lisses un espace rempli par du carton ondulé.
• Si le poids du colis est compris entre 20 kg et 50 kg, le carton rest pertinent mais il doit présenter plus de sécurité : ainsi, il est conseillé d’utiliser un carton double ou triple cannelures.


• Si le poids du colis est compris entre 20 kg et 50 kg, le carton rest pertinent mais il doit présenter plus de sécurité : ainsi, il est conseillé d’utiliser un carton double ou triple cannelures.

• Pour les colis dont le poids est supérieur à 50 kg, il est possible d’utiliser des matériaux plus performants que le carton. Il peut s’agir d’une boîte en bois, en métal ou en plastique solide, assortie d’une protection intérieure en mousse préformée.

Choisir le bon matériel pour l’emballage vous permettra d’assurer la protection de votre colis contre toutes les agressions (les chocs, les frottements, l’eau, la poussière…) et d’assurer la rigidité et le maintien du colis. Afin qu’il passe, à la fin, la porte de son destinataire en excellent état !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest